Suivez-moi sur Facebook !

« Comment utiliser le paradoxe du chat de Schrödinger et la mécanique quantique pour gagner au Loto ? »

Réflexions quantiques

Puisque la réalité n'existe qu'en étant observée, puisque c'est l'observation qui déclenche l'état de la réalité et puisque ce sont les croyances de l'observateur qui créent la pensée, ça te dit pas d'essayer de gagner 500 000 balles en grattant un Cash ?

Comment utiliser le paradoxe du chat de Schrödinger et la mécanique quantique pour gagner au Loto ?

Connais-tu cette fameuse expérience quantique qu’est le paradoxe du chat de Schrödinger ? Elle émane du physicien Erwin Schrödinger qui l’a imaginée en 1935 pour remettre en question et souligner les incohérences de l’interprétation de Copenhague de la physique quantique. Cette théorie s’explique avec un chat qui serait enfermé dans une boîte opaque avec une source radioactive. Les probabilités pour qu’un des atomes de cette source radioactive se désintègre au bout d’une minute est d’une sur deux. Cette désintégration (grâce à un appareil de mesure) provoque la mort du chat avec une fiole de poison. La théorie révèle qu’au bout d’une minute, tant que la boîte n’a pas été ouverte, le chat est à la fois mort et vivant. Donc qu’il n’est pas possible de statuer sur l’état du chat au bout d’une minute.

Ça c’est pour ta culture générale. Mais cette théorie révèle surtout un des principes de la mécanique quantique qui est absolument indispensable pour intégrer la notion de la pensée créatrice : le principe de la réduction du paquet d’onde. Ce principe stipule que tant qu’une particule n’a pas été observée, il n’est pas possible de la situer dans l’espace et dans le temps. Et une fois observée, son état est réduit à celui qui a été mesuré. Le paradoxe de Schrödinger ne fait qu’une allégorie entre la particule et le chat pour choquer et interpeller le public. Cela suggère que ce que nous considérons comme la réalité possède en fait une infinité théorique d’états quand elle n’est pas observée.

Du coup, partant de ces deux postulats comme étant une vérité, il n’y a, et je pèse mes mots, aucune (mais vraiment aucune) différence entre le chat mort par empoisonnement (ou pas) dû à la désintégration d’une particule radioactive et toi qui gagne (ou pas) 20 briques en grattant un Astro ou un Cash ! Hein ? Quoi ? Comment ?

Laisse-moi t’expliquer.

L’état du ticket de loterie, quand tu viens de l’acheter, ne te permet pas de savoir s’il est gagnant ou perdant. Et oui, puisqu’il faut le gratter pour savoir. Pour toi, il n’est donc ni l’un ni l’autre. Ou il est l’un ou l’autre mais juste, tu ne le sais pas. Jusqu’à tant que tu grattes le ticket. Mais si t’intègres ces notions quantiques décrites plus haut, le ticket n’est pas ni l’un ni l’autre. Il est les deux. Donc à la fois gagnant ET perdant. Et oui, puisque, non mesurée, la particule n’a pas d’état déterminé. D’ailleurs, cela soulève la question de l’existence d’une réalité objective, définie en dehors de toute observation. Mais alors, qu’est-ce qui fait qu’il devient l’un et pas l’autre ou l’autre et pas l’un ?

A ton avis ?

Mais c’est toi !

C’est ta pensée qui va déterminer s’il est gagnant ou perdant ce ticket ! Et comment ? Par ce que tu vas croire ! Tout simplement. Si l’on en suit le principe de réduction du paquet d’onde, c’est le fait de savoir l’état du ticket qui va provoquer son état. Lequel ? Celui que tu vas croire au moment où tu fais la mesure puisque c’est la pensée qui créé ta réalité.

Et, petit aparté, lorsque j’explique ces notions quantiques, le niveau de conscience de ta pensée à adopter n’est pas celui que tu as quand tu te fais le café le matin encore la tête dans le cirage. Je parle de la pensée à un niveau de conscience élevé. J’anticipe au cas où tu aurais envie de tester immédiatement ma théorie. Donc si tu te la joues en mode « Hi, hi ! Je vais tester l’impact de ma pensée sur la matière, c’est excitant ! J’ai hâte ! Et t’imagines, si je gagne ? Oaah ! », je t’arrête tout de suite, ça ne marchera pas. Il va falloir filtrer un peu ton égo, là.

Alors quoi ? Bah ça marche avec tout le reste en fait. Ton portable qui tombé sur le sol face contre terre telle la tartine beurrée de Murphy ? L’écran est la fois cassé et pas cassé. Fais gaffe à ton état émotionnel quand tu le retournes ! Une voyance avec un tirage de carte ? D’un point de vue quantique, tant que la carte n’est pas retournée, elle est toutes les autres non retournées à la fois.

Fais l'essai, tu verras.

Partager cette publication :
Publié par Steve David
Steve David

Je m’appelle Steve David et je suis magnétiseur thérapeute à Montpellier (34).

Adepte de l'introspection et de l'auto-analyse, j'ai réussi, seul et avant l'âge de 30 ans, à atteindre un objectif qui prend normalement toute une vie en thérapie classique. Je me suis, en parallèle, ouvert aux perceptions sensorielles de mon enfance. C'est ainsi que je vous propose mes services.

Si vous êtes là à me lire, c'est que mes compétences en matière de santé holistique peuvent réellement vous apporter quelque chose. Je mets mes capacités ésotériques à votre disposition dans un seul but partagé entre vous et moi : votre guérison.

Retrouvez tous mes services sur https://stevedavid.fr/ ! Ou contactez-moi directement au 07 80 98 83 10.